Recherche rapide
Fiche de l'ouvrage

Aimé et Louis Duthoit. Derniers imagiers du Moyen Âge
Fils d置n sculpteur originaire de Lille, mais implanté à Amiens dès la fin du xviiie siècle, les frères Aimé et Louis Duthoit vont poursuivre la tradition familiale et reprendre le métier paternel. Sculpteurs et ornemanistes, les deux artistes vont 忖vrer à la réalisation d置n nombre considérable de pièces qui dénotent leur parfaite connaissance de la statuaire des XVIIe et XVIIIe siècles comme de celle du Moyen Âge. Leurs travaux, marqués par la volonté de retrouver et d段nterpréter les formes plastiques de leurs prédécesseurs, ont parfois été traités par l段ndifférence, alors qu段ls participent de lémergence d置n style singulier au XIXe siècle et méritent plus de considération. On songe notamment à leurs créations néogothiques.
Ces tâcherons de la sculpture sont aussi des restaurateurs dédifices médiévaux et le qualificatif qui leur a été accordé 紡ttribué à Viollet-le-Duc de «derniers imagiers du Moyen Âge» suggère bien la personnalité des deux frères et leur capacité à comprendre intimement une époque qu段ls admiraient et tentaient de réinventer, bien davantage que de copier.
Mais les frères Duthoit sont aussi les incomparables auteurs de milliers de vues d但miens et de Picardie qui offrent un témoignage unique et spirituel sur des territoires parfois bien malmenés par l檀istoire contemporaine. L誕bondance de cette production est un cas sans égal en France et constitue une irremplaçable contribution à la connaissance de ces lieux. C弾st avec rigueur et précision que les Duthoit ont réalisé un véritable inventaire, manne inespérée pour le chercheur ou le curieux.
Praticiens sans reproche et scrutateurs méthodiques de leur province et de leur ville, les frères Duthoit, qui laisseront se développer après eux une féconde dynastie artistique, forment un exemple unique de fraternelle créativité.
251_384632003_03_.jpg