Recherche rapide
Fiche de l'ouvrage

Alain Jacquet, œuvres de 1951 à 1998
Nombre de pièces marquantes de l’œuvre d’Alain Jacquet, significatives des différents ensembles et des séries qu’il a conçus depuis plus de trente ans, ont été réunies dans l’exposition du musée de Picardie et dans cet ouvrage. Celui-ci souligne la récurrence de certains thèmes et fait apparaître, d’une œuvre à l’autre, des données stylistiques et théoriques qui créent la cohérence de la démarche de l’artiste, depuis la relecture des chefs-d’œuvre de l’art à travers l’imagerie populaire, qu’il entreprend au début des années soixante, jusqu’à la question d’une figuration possible de la planète, qu’il développe du début des années soixante-dix à aujourd’hui.
Depuis longtemps, Alain Jacquet date le commencement de son oeuvre en 1961 alors qu’il expose pour la première fois dans une galerie d’art. Il s’avère que dix ans plus tôt, en 1951, naissaient ses premiers travaux plastiques. On remarquera donc ici la présentation de pièces dites de formation qui introduisent les séries d’œuvres telles les Images d’Epinal, les Camouflages, datées de 1962 à 1964, sur lesquelles l’art d’Alain Jacquet s’est fondé.
Enfin ce catalogue accorde une large part aux créations récentes, «les visions de la Terre» qui renforcent les liens entre l’art, la peinture et les nouveaux moyens technologiques de reproduction et de diffusion des images dans nos sociétés actuelles.
286_384631998_02_.jpg